Wiki Wado

Coupe Elite Kumité PPB à Pau (64)

mercredi 9 janvier 2013

Comme disait la chanson :« 5 heures du mat’, j’ai des frissons, je monte le son…………. ». C’est un peu le cas de nos jeunes karatékas de l’USCRD Cenon Karaté qualifiés pour la coupe de Ligue Elite en combats à Pau, dans les Pyrénées Atlantiques. Un rendez-vous avait été fixé à 5 heures 30 pour un départ à 5 heures 45. Plus ou moins bien réveillés mais ils étaient tous là à l’heure !!!

Après 2 heures de route et un arrêt pipi obligatoire, nous arrivons au complexe sportif Jaï Alaï de Pau. Sitthichai et Angel, qui étaient partis la veille avec leurs parents, nous rejoignent sur le parking.

Certains sont impressionnés par la grandeur des lieux, mais se reconcentrent rapidement car il faut trouver les vestiaires. Une fois habillés, les Benjamins doivent déjà aller se faire porter présents, munis de leur passeport sportif. Tout le monde passe sur la balance pour une vérification des poids.

La 1re à monter sur le tatami est Manon GIRARD. Stéphane lui prépare les protections, lui donne les derniers petits conseils et c’est parti. Pour son 1er combat, Manon tombe tout de suite contre une de 2 futures finalistes. Elle s’applique dans ses techniques mais doit laisser la victoire à son adversaire. Elle perd 0 à 2.

Elle est repêchée et saisit sa chance. Elle met ses protections rouges (Aka). Elle fait de suite le pressing sur son adversaire et marque plusieurs points ce qui la met en confiance. Après avoir acquis une bonne avance au score, Manon gère son combat jusqu’au gong final. Elle gagne par 8 à 1. Cette victoire lui vaut une belle médaille de Bronze.

Au tour de Oualid CHOUAÏB de combattre. Il est concentré, il attaque d’amblée mais son adversaire est un contreur et malheureusement pour Oualid, toutes ses tentatives de coups de pieds se retournent contre lui. Il perd 0 à 8 mais en a certainement tiré des leçons !

Steven MICHEL met les protections bleues. On voit sur son visage une grosse tension. Il ne réfléchit pas et balance ses pieds et ses poings. Sa stratégie marche car il marque des points. Il rivalise avec le karatéka « rouge » pendant 1 minute 30, mais après il encaisse plusieurs mawashi geri shudan (dans le ventre) qui lui font perdre le combat par 4 à 12. Il ne sera pas repêché.

Le combattant suivant est notre P’tit Scarabée, Sitthichai SANGKONG. Son 1er combat est gagné assez tranquillement par 9 à 2. Pour le second, Sitthichai met les protections rouges. 10 secondes pour analyser son adversaire est « BOOM », le mawashi geri shudan part et rentre. Voilà 2 points. Ao continue à attaquer toujours de la même manière donc P’tit Scarabée riposte pareil. Il gagne par 8 à 0.

Son 3e combat est un « copié-collé » du 2e avec le même score, 8 à 0. Il est en demi-finale. Les choses se corsent car son adversaire a bien l’intention d’aller en finale. Sitthichai (Aka) est mené au score pendant plus d’1 minute et demie, mais il ne panique pas. Il arrive à marquer un point avec un tsuki, ce qui le ramène à égalité. Peu avant la fin du combat, il décoche un mawashi geri shudan qui lui permet de prendre la tête, 7 à 5 . Il gagne sa place en finale.

En finale, il retrouve un compétiteur qu’il connaît pour l’avoir rencontré souvent lors des compétitions départementales et régionales. P’tit Scarabée s’habille en rouge et c’est parti pour 2 minutes. Sitthichai est moins fringant qu"au combat précédent, peut-être la fatigue (?). Son adversaire arrive doucement à imposer son karaté. Sitthichai perd sa finale par 4 à 5 et remporte une belle médaille d’Argent. Il gagne aussi le droit de défendre ses chances à la Coupe de France.

C’est à Valentin GUILLON de représenter l’USCRD Cenon Karaté. Il essaie des enchaînements mais il est trop sur la défensive, ses coups de pieds n’arrivent pas. Valentin perd son combat 1 à 9 contre un futur finaliste, il est repêché. Pour son 2e combat, il est en bleu. A la fin du temps réglementaire, il y a égalité 0 à 0, hikiwaké. C’est reparti pour 1 minute. Cette prolongation est très disputée mais malheureusement Valentin doit s’incliner par 0 à 3.

C’est à Anthony AWESSO d’en découdre ! Depuis quelques semaines, Anthony a pris beaucoup d’assurance, il a pris conscience qu’il pouvait faire quelques choses en combat. Lors de son 1er combat (Aka), Anthony accorde 3 points à son adversaire mais en place 12 ! Il gagne ce 1er combat avant la limite. Pour son 2e combat, Anthony change de couleur, il est bleu. Il laisse encore moins de chance à son adversaire car il gagne par 8 à 0. Encore avant la limite !

C’est déjà la finale. Anthony paraît relax mais, au fond de lui, il est très concentré. Tout de rouge « protégé », il arrive à imposer son karaté et ne laisse pas beaucoup de chance à l’autre finaliste. Il enchaîne les techniques et remporte cette finale par 10 à 1. Et toujours avant le limite ! Anthony n’aura pas passer beaucoup de temps sur les tatamis pour remporter cette belle médaille d’Or !

Cheïma BOUCHKHACHEKH se présente sur le tatami avec ses protections rouges. Elle a l’air décidé. Le combat commence, Cheïma avance mais son adversaire est beaucoup plus technique et elle se fait contrer. Cheïma ne désespère pas, elle continue à attaquer et arrive à placer un beau mawashi géri shudan (coup de pied circulaire au niveau des côtes). 2 points dans son escarcelle !!! Malheureusement, ça ne sera que ses seuls points lors du combat. Cheïma perd par 2 à 10 et elle ne sera pas repêchée.

Notre ami, Riad ATMANI est aussi du voyage. C’est une vingtaine de compétiteurs de moins de 30 kgs qui se présente à l’appel de la catégorie. Riad met les protections rouges. Son combat est mal engagé, en une trentaine de secondes, Riad prend 2 mawashi géri jodan (coups de pied visage contrôlé) et un coup de point jodan.0 à 7, ça met un coup au moral ! Riad continue à attaquer mais se fait une nouvelle fois contrer. Du courage mais un manque d’analyse !

9

Yann MASSELER est dans la même catégorie que Riad. Il débute mieux la compétition car il gagne son 1er combat avant la limite par 9 à 0.

Au 2e tour, il tombe sur un très bon karatéka qui ira en finale. Il y a de la tension, les 2 Jeunes s’observent. Yann est battu par 2 à 4 mais il est repêché. Dans le combat pour la 3e place, on sent la concentration de Yann, il veut bien faire ! Vétu de ses protections rouges, il entre sur le tatami. Il a la ferme intention de s’imposer. Il fait un pressing sur son adversaire, mais celui-ci ne se laisse pas impressionner. Durant la 1re minute, c’est coup pour coup ! Plus le gong se rapproche et plus Yann tente et réussit des points. Il remporte ce combat par 9 à 3 et gagne une belle médaille de Bronze.

Angel BOSSI est notre dernière participante. Elle veut faire un résultat. Elle est en bleu pour son 1er combat et elle ne perd pas de temps. Elle gagne par 9 à 0.

En 1/2 finale, toujours en bleu, elle ne dépense pas beaucoup plus d’énergie. Elle passe très peu de temps sur le tatami et gagne par 8 à 0.

La finale est très très disputée. Angel se fait malmener par son adversaire. A quelques secondes de la fin, elle est menée 3 à 8. Elle doit changer son chausson. On a l’impression que c’est un autre combat qui commence. Angel arrive à remonter au score. L’arbitre annonce « hikiwaké » (égalité). Il y a une prolongation d’1 minute. Angel n’arrive pas à maintenir le rythme et se fait battre par 4 à 7 et perd la finale mais gagne une valeureuse médaille d’Argent.

Très bons résultats de l’USCRD Cenon Karaté qui ramène 1 médaille d’Or (Anthony AWESSO), 2 médailles d’Argent (Angel BOSSI et Sitthichai SANGKONG) et 2 médailles de Bronze (Manon GIRARD et Yann MASSELER)

Angel, Anthony et P’tit Scarabée sont qualifiés pour la Coupe de France kumité !

Un grand bravo à tous les représentants de l’USCRD Cenon Karaté !


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 87017

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Résultats compétition   ?

Creative Commons License