Wiki Wado

Coupe de France kumité Benjamins les 19 et 20-05-2012 à Clermont Ferrand (63)

mercredi 9 janvier 2013

15 jours après être parti me balader à Paris, à la Halle Carpentier pour filmer nos Pupilles qualifiés, Angel et Yann, je me retrouve à arrêter mon réveil à 5h30 du matin, un samedi, pour récupérer Anthony, son papa et son frère et le P’tit Nicolas qui voulait venir voir les Benjamins. 6h15, rendez-vous avec P’tit Nico au Dojo et 6h30, la famille Awesso monte dans la voiture. C’est parti pour Clermont Ferrand. Nous devons arriver à Clermont Ferrand pour 10h30 car Sitthichai SANGKONG, lui aussi qualifié, est déjà sur place avec sa famille. Pendant que tout le monde somnole dans la voiture, les kilométres défilent. Nous arrivons à la Maisons des Sports de Clermont Ferrand, très beau complexe sportif, à l’heure, en plus, nous trouvons une place juste devant l’entrée.

Nous entrons dans l’enceinte et nous cherchons les parents à P’tit Scarabée. Trouvés, bonjour, comment ça va, bien roulé, etc………………. Sitthichai est déjà passé au contrôle des passeports et à la pesée. Il est maintenant tout seul pour se concentrer et s’échauffer.

Après une bonne heure, les Benjamins de moins de 35 kgs sont appelés. Ils sont 96 à tenter leur chance. Ca y est, il connait son tableau et la couleur de ses protections (bleu) pour son 1er combat. Il s’habille tranquillement. P’tit Nico, aux abords du tatami, lui donne les derniers conseils. Jean Claude se rapproche du tapis. P’tit Scarabée est appelé, à lui de bien terminer sa saison. Sitthichai (Ao) n’a pas l’air tendu mais très concentré. Il commence par analyser son adversaire, voit les ouvertures possibles et boum, ça part, il place un beau yoko géri qui lui rapporte 2 points. P’tit Scarabée ne s’affole pas, il laisse travailler son adversaire et attend le moment opportun pour , de nouveau, placer un yoko géri. A 4-0, Sitthichai gère la fin de match qu’il gagne. Ca, c’est fait !!!

Dès la sortie du tatami, P’tit Scarabée va voir Jean Claude pour savoir ce qui était bien et pas bien, puis, il se rapproche du P’tit Nico pour le prochain combat. Pour le 2e duel, Sitthichai doit changer de couleur de protections. Toujours avec une apparence très cool, il se prépare. Le combat débute, Sitthichai, comme d’habitude, analyse son adversaire et comme au combat précédent, il arrive à « planter » 2 yoko géri qui lui permettent de remporter la victoire par 4 à 0. Le voilà sorti des 32es de finale, maintenant, il doit penser aux 16es. Il garde les protections de couleur rouge. P’tit Nico le « booste » pour qu’il soit plus réactif. Après un début de combat correct, Sitthichai marque le 1er point, il se laisse dépasser. Son adversaire en profite pour marquer un beau ura mawashi jodan puis, sur une glissade de Sitthichai, qui se retrouve parterre, il termine par un tsuki dans le dos. Le score est de 1 pour Sitthichai et 6 pour le « bleu ». A 15 secondes de la fin du combat, notre P’tit Scarabée se réveille et place 2 beaux mawashi geri shudan (dans les côtes ou dans le dos). Il revient à 5 à 6, mais c’est trop tard, il perd son 16e de finale. Il ne sera pas repêché car son adversaire se fera battre au tour suivant. C’est un résultat honorable mais qui laisse un goût d’inachevé, il aurait pu aller plus loin dans la compétition !!!! Sitthichai et sa famille repartent sur Bordeaux. Nous, nous rejoignons notre hôtel. Anthony a pu s’imprégner de l’atmosphère, de la salle, peut-être que ça pourra lui servir pour le dimanche ??………..

Dimanche, réveil assez tôt, petit déjeuner et hop, nous repartons à la Maison des Sports de Clermont Ferrand. Dans la catégorie des moins de 55 kgs, ils sont 81 inscrits mais que 36 présents, autant dire les meilleurs !!!! Même protocole que pour Sitthichai, présentation des passeports, pesée et concentration. Après de longues dizaines de minutes d’attente, Anthony AWESSO est appelé. C’est sa 1re compétition nationale. Il s’habille de bleu et entre sur le tatami. Au « hajimé » de l’arbitre, Anthony se jette sur son adversaire comme un lion du Togo sur sa proie (mais je ne sais pas s’il y a des lions au Togo !!!). Lui, le p’tit père tranquille, sans stress, en dehors d’un tatami, a une véritable envie de vaincre. 3 mawashi géri shudan et 1 mawashi géri jodan (à la tête) lui permettent de remporter le combat avant la limite des 2 minutes. Il gagne par 9 à 0.

Anthony sera toujours en bleu pour le 2e tour. C’est un 8e de finale car il a été dispensé du 1er tour. Les choses sérieuses commencent car ils ne sont plus que 16 pour une médaille d’Or !!! Anthony attaque, défend, fait des enchainements vus aux entrainements, mais en vain. Au terme des 2 minutes, les 2 combattants sont à 0 à 0. L’arbitre annonce « hikiwaké » et 1 minute supplémentaire. Et là, réveil d’Anthony. En 1 minute, il arrive à placer 3 mawashi géri shudan qui lui rapportent 6 points. Il gagne le combat.

Anthony est en 1/4 de finale,les 8 meilleurs de France dans la catégorie, super pour une 1re compétition nationale !! Il doit changer ses protections. Il est toujours confiant et continue à attaquer. Le début du combat est très équilibré. Nous sentons que l’adversaire d’Anthony n’est pas là pour s’amuser ! Anthony tente sa chance mais ses coups de pieds sont évités. Son adversaire accélère et sort de belles techniques de jambes qui marquent. Anthony doit s’incliner par 0 à 8 mais son adversaire ira jusqu’en finale et donc, Anthony est repêché. Pour son repêchage, Anthony est , de nouveau, battu.

Word - 11.5 ko

Anthony, représentant de l’USCRD Cenon Karaté a fait une très belle compétition, pratiquant un karaté simple mais bougrement efficace.

Un grand bravo à nos 2 représentants (16es et 1/4 de finale), Sitthichai et Anthony, qui ont honoré les couleurs du club de Cenon.


Forum

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 87017

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Résultats compétition   ?

Creative Commons License